Les Cormorans - www.lescormorans.fr

De la musique Tchadienne à Magny-Les-Hameaux (78), chez Eugénie LAOULA, Présidente de l'association Mont de Lam

Eugenie-Laoula_image.jpg Après avoir réussi la 5e édition du festival international de danse mboum qui a permis de regrouper les peuples mboum du Cameroun, du Tchad et de la République Centrafricaine à N'Djamena, du 9 au 11 novembre 2017, la battante Eugénie Laoula se lance dans la promotion commerciale des musiciens Tchadiens. Elle veut attirer davantage l'attention des mélomanes sur la musique Tchadienne, en s'efforçant de la faire mieux connaître, de la faire mieux apprécier, et de la faire acheter. A cet effet, vous pouvez contacter Eugénie au 0753120677 pour achéter les CD des musiciens Tchadiens à un prix très intéresants. D'ores et déjà, sont disponibles les CD d’Ephraïm Soudoh, dit Robinho de Souza, album « Kodjantan », ROBINHO_TCHAD.jpg

titre adopté par le public et qui tourne dans les bars et les ondes des différentes radios de la place. Outre l'album de Robinho, vous pouvez aussi acheter l'album Eternel du groupe Soubyana.

SOUBYANA_Photo.jpg Pour les mélomanes Tchadiens, la musique de Soubyana est un mélange de rythmes du terroir comme le Saï, le Dala et le Gourna, auxquels s'ajoutent la Rumba et le Soukouss congolais. Enfin, vous trouverez aussi auprès de Eugénie, l'album Le monde méchant de l'artiste DILSON Prince Aouazou, sorti le 27 octobre 2017, DILSON_.jpg un album de six titres, enregistré au studio Eden Music de Yaoundé. Maa tansee, Sayey. Pour clore cette annonce, eugénie souhaite vous informer du retour de l'incomparable Léo Lignanzi, qui met dans les bacs, le 22 janvier 2018, son album intitulé allons seulement, une expression en vogue au Tchad. LEA_LIGNANZI.jpeg Signalons que Léa Lignanzi est un musicien centrafricain bien connu dans le milieu Tchadien pour avoir sorti en 1991, un album intitulé Néloumta. Pour enrichir vos collections de CD de musique Tchadienne, contacter Eugénie LAOULA au 0753120677

L'orchestre Dambadjoya en concert-spectacle le samedi 06 janvier 2018, dès 19 heures, à Bischheim, une agglomération de Strasbourg - France.

DJAMBADJOYA_STRASBOURG_FLYER-DAMBADJOYA.jpg L'Union des Tchadiens en Alsace (UTA) est basée Strasbourg. L'association oeuvre pour l'entente et l'unité des tchadiens vivant en Alsace, et instaurer un climat d'entraide mutuelle. Monsieur Mahamat Maidodou, le président de l'UTA (Union des Tchadiens en Alsace), informe tous les membres de l'association et les sympathisants, les Tchadiens d' europe, que groupe Dambadjoya sera en concert-spectacle le samedi 06 janvier 2018, dès 19h, à la salle Saint Laurent, 2a rue Saint Laurent, 67800 Bischheim. Signalons que Bischheim est une commune située à 12 minutes (9,4 km) de Strasbourg, via l'autoroute A35.

L'orchestre Djambadjoya, c'est d'abord le leader du groupe, le chanteur Adoum Ahmat, alias Dambadjoya. L’évocation de son nom (Adoum Ahmat alias Dambadjoya) par les présentateurs, lui vaut le plus souvent des applaudissements, les cris et les you-you lors des concerts. Ses fans n’hésitent pas un seul instant à monter sur le podium pour l’entourer et danser avec lui. Ils reprennent même en chœur certaines de ses chansons quand il est sur scène et qu’il chante. C'est dire que la surprise sera totale lors du concert-spectacle du samedi 06 janvier 2018, dès 19 heures, à Bischheim. Venez nombreux. Signalons que le concert sera agrémenté les prestations des comédiens Al Hadj Tawa et Mandergué venus de N'Djaména (Tchad), ensemble avec l'orchestre Djambadjoya. Contact : M. Mahamat MAIDODOU, Président de l'UTA, Tél. 06.82.95.51.13.    Un article de Irénée MOUDALBAYE, Promoteur culturel, Directeur artistique de l'Association Sao-Culture,

Lancement officiel de l'album du chanteur, auteur-compositeur Tchadien, DILSON Prince Aouzou, le 27 octobre 2017, au royaume culturel de Soubyanna Music à Moursal.

DILSON_.jpg Parmi les activités qui vont marquer la rentrée culturelle de cette année au Tchad, figure le lancement officiel de l'album monde méchant de l'artiste DILSON Prince Aouazou, le 27 octobre 2017, au royaume culturel de Soubyanna Music à Moursal. Ce lancement sera l'occasion d'avoir la primeur de l'album avant le dépôt dans les points de vente , de se faire dédicacer, et d'assister à un concert inédit, par rapport à tous les shows qui ont marqués la carrière de l'artiste. Monde méchant est le second album de DILSON Prince Aouzou, de son vrai nom ISSA NGARNAMAN. C'est un album de six titres, enregistré au studio Eden Music de Yaoundé. Maa tansee, Sayey, … ces titres ne vous laisserons pas insensibles. DILSON_1.jpg Signalons qu'au lendemain de cette sortie officielle de l'album monde méchant, DILSON sera sur la scène de l'espace Rods Prod à chagoua, derrière le lycée Gabriel Lisette. À 19 heures. C'est un rendez-vous à ne pas manquer du fait des surprises de taille prévues pour les mélomanes qui vont faire le déplacement. Enfin, nous vous signalons la conférence de presse, prévue le 21 octobre 2017, à la maison de la culture Baba Moustapha de N'Djaména. L'artiste DILSON Prince Aouzou annoncera officiellement la sortie de l'album et répondra aux questions des journalistes. Mordu par la musique, l'artiste DILSON Prince Aouzou a été plusieurs fois primé et surtout ovationné par le public pendant les concerts et les festivals. En dehors des singles, et l'album intitulé AIR CAWO, il détient un album de huit 08 titres enregistrés au Congo Brazzaville et à N’Djamena, qu’il a pu mettre sur le marché tchadien. Cet album résulte de nombreuses collaborations avec des artistes de renommée internationale et tchadiens rencontrés lors de son voyage au Congo Brazza et à N’Djaména. Lancement officiel de l'album du chanteur, auteur-compositeur Tchadien, DILSON Prince Aouzou, le 27 octobre 2017, au royaume culturel de Soubyanna Music à Moursal. Contact. +235 66 30 69 29 . Mail. Issangarnaman@yahoo.fr ou Dilsonprince@gmail.com.

Le Tchad organise une table ronde à Paris pour le financement du Programme National de Développement(PND), du 07 au 08 septembre 2017.

Plan-Nationale-du-Developpement-du-Tchad-image-logo-ConvertImage.jpg Résolument engagée dans sa marche structurée vers l’émergence, la république du Tchad organise du 07 au 08 septembre 2017, à Paris, une Table Ronde sur le financement du Programme National de Développement (PND) 2017-2021. Cet événement est précédé le 6 septembre 2017 d’un forum sur le secteur privé dénommé « Investir au Tchad ». Cet important rendez-vous est placé sous le haut patronage du chef de l’État Idriss Deby Itno. Mais, qu'est-ce que le Plan de Développement du Tchad (PND) ? Le gouvernement tchadien a élaboré un ambitieux plan de développement du pays pour les cinq prochaines années. Le document est basé sur quatre axes stratégiques: le renforcement de l’unité nationale, le renforcement de la bonne gouvernance et de l’Etat de droit, le développement d’une économie diversifiée et compétitive, ainsi que l’amélioration de la qualité de vie de la population tchadienne. “Le PND 2017-2021 se fixe comme objectif global de jeter les bases d’un Tchad émergent. De manière spécifique, il s’agit d’œuvrer pour un Tchad en paix, respecté et impliqué dans son environnement régional et international; de donner la possibilité à chaque citoyen d’accéder à l’eau, à la santé, au logement, à l’énergie et à la mobilité; et de bâtir un Tchad dynamique, économiquement fort et respectueux de l’environnement”, a déclaré Nguéto Tiraïna Yambaye, ministre tchadien de l’Economie et de la Planification du développement. Ngueto-Yambaye-Min-du-plan-ConvertImage.jpg Le premier axe du PND concerne le renforcement de l’unité nationale. Ceci passe par la promotion d’une culture de paix, des valeurs citoyennes et de la cohésion nationale (actualisation et adoption des textes législatifs et réglementaires régissant la laïcité de l’Etat, élaboration et mise en œuvre d’un nouveau code foncier, et respect du code d’éthique et de déontologie de la citoyenneté). Ça implique également la promotion des valeurs culturelles et le redimensionnement du rôle de la culture comme levier de développement inclusif, en concevant et mettant en œuvre un programme adéquat d’éducation civique et de respect de la diversité culturelle, et en appliquant la loi 13/PR/2010 portant statut et attributions des chefs traditionnels.

Le deuxième axe a pour objet le renforcement de la bonne gouvernance et de l’Etat de droit. Il vise, d’une part, à promouvoir la performance et la motivation dans l’administration publique, en poursuivant la réforme du code de travail, réalisant l’audit de la solde, des diplômes des agents de l’Etat, des sociétés parapubliques, révisant le statut général de la Fonction publique, et en réformant l’appareil étatique. Il s’agira, d’autre part, à promouvoir une bonne gouvernance économique en mettant notamment en oeuvre la réforme fiscale et un cadre législatif et réglementaire de la gestion des Finances publiques rénové, cohérent et adapté à la situation. Le troisième axe a pour objectif de diversifier les sources de croissance économique et de dynamiser les secteurs porteurs de croissance et créateurs d’emplois décents. “La diversification de l’économie se fera sur la base des avantages comparatifs du Tchad et notamment du développement des filières dans l’agriculture, l’élevage, la pêche et les mines”, explique M. Nguéto Tiraïna Yambaye. Au regard des défis relatifs au capital humain, le PND 2017-2021, à travers son quatrième axe stratégique, déterminera et réunira les conditions et les possibilités de valorisation dudit capital humain. À cet effet, l’objectif global est de créer un cadre de vie propice à l’épanouissement de la population tchadienne, tout en assurant la préservation des ressources naturelles et en s’adaptant aux changements climatiques. Cet axe est structuré en deux sous-axes: un environnement sain avec des ressources naturelles préservées et un cadre propice à l’épanouissement du bien-être. “La réussite de la mise en œuvre du PND 2017-2021 dépendra du respect des principes directeurs suivants: la volonté politique et l’engagement national, l’appropriation nationale, le leadership et la responsabilisation, la priorisation des actions et la gestion axée sur les résultats et la redevabilité”, affirme le ministre de l’Economie. Les besoins de financement du Programme d’actions prioritaires du PND sont évalués à 5 538 milliards de Francs CFA (soit un peu plus de 11 milliards de dollars) au cours de la période 2017-2021, dont 618 sur ressources propres de l’Etat (11%) du coût global du PAP et 1 208 milliards sur financement extérieur déjà acquis (22%). Il en résulte alors un gap global prévisionnel de 3 710 milliards de Francs CFA, soit 67% du coût global. Le financement à rechercher auprès du secteur privé pour couvrir ce gap est de 1 629 milliards de Francs CFA (29,4%) dont 10% sous forme de partenariat-public-privé. Le montant restant de 2 081 milliards de Francs CFA (38%) constituant le gap public est à rechercher auprès de la communauté des bailleurs. Ambassadeur.JPG En sa qualité de ministre Tchadien des affaires étrangères et de l'intégration africaine, ancien ambassadeur du Tchad en France, monsieur Hissein Brahim TAHA joue déjà et jouera encore un rôle déterminant, aux côtés de monsieur Nguéto Tiraïna Yambaye, ministre tchadien de l’Economie et de la Planification du développement, pour la réussite de cette table ronde de Paris pour le financement du Programme National de Développement(PND), du 07 au 08 septembre 2017, grâce à sa bonne connaissance de l'environnement économique européen.

Hommage à mon père, feu capitaine MOUDELBAYE Robert, à l'occasion du 57ème anniversaire de l'indépendance du Tchad.

Capitaine_MOUDALBAYE.jpg En ce jour de la fête de l'indépendance du Tchad, je tiens à rendre un hommage mérité à toi, mon père, feu capitaine Moudelbaye(1921 – 1971), toi qui ai pris la tête du défilé de l'armée Tchadienne, le 11 août 1960, toi qui n'avais ménagé aucun effort pour la création de cette armée nationale. A toi mon père, de la où tu es, je tiens à te dire qu'un père est une lumière de vie et une grande science pour ses enfants. Tu nous a légué ton expérience de la vie d'un soldat, d'abord en France lors de la seconde guerre mondiale, puis en Indochine, à Brazzaville et enfin au Tchad où tu te reposes en ce moment en paix. Papa tu nous manques, ton absence nous a plongé dans le silence. Mais, sois rassuré papa, ce n'est pas un silence complice de celui de ton cher pays le Tchad qui semble déjà t'avoir oublié. Un jour, Dieu suscitera un digne fils du Tchad qui te sera reconnaissant. Ton dernier fils, Irénée MOUDALBAYE.

- page 1 de 71